Phénix

Vous êtes sur le forum du serveur Phénix dédié à Lineage 2. Bienvenue à vous Invité, le staff espère que vous passerez de longues heures à vous amuser avec nous.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherArmurerieStaffMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [BG] Onicent - Journal intime

Aller en bas 
AuteurMessage
Nunna

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 30
Localisation : Buc (78)
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: [BG] Onicent - Journal intime   Sam 7 Juin - 17:26



espaceespaceespaceespacee- Le Journal D'Onicent -


Il y a bien 400 ans, sur une vaste ile perdu de ce monde vivait un peuple sauvage.
La couleur de leur peau était d'un blanc éclatant qui innocentait bel et bien leur mode de vie barbare. Loin d'etre dénués de bon sens, ces créatures aux oreilles allongés étaient dotés d'une intelligence brillante.
Dans un village cotier de cette ile, que l'on pourrait qualifier de portuaire puisque quelques flottes y dressaient leurs drapeaux, vivait une famille un peu particulière.Les vingts deux elfettes de la famille étaient condamnées à apprendre les métiers féminins tel que la tisserie, la broderie et les soins. D'un autre coté bien plus obsur, les nombreux fils étaient au service de leur pere, qui leur attribuait des taches afin d'assurer la sécurité
des habitant de la ville.
Le père avait monté une organisation qui cométait bon nombre de meutre en échange d'une ville paisible. Leur parton les formait un à un au tir de précision pour qu'ils puissent acomplir leur missions. Seulement, un jeune garcon de la famille est devenu marin car sa destiné l'avait voulu. Un jour, sur cette ile, il y eut un si violent tremblement de terre que les sols firent apparaitrent des failles gigantesque dont le vide ne laissait pas apercevoir la fin. Les arbres furent déraciné, abris, magasins et maisons furent détruites. Quand à la population, il n'en restait rien... rien qu'un bateau qui voguait en pleine mer.


____________________
lung /02 Saison du Soleil
____________________

C'est ainsi que quatre centaines d'année plus tard, moi "Onicent", le teint pal et les longues oreilles, j'ai eu comme héritage l'histoire de ma famille reconstitué par un marin.
Etrangement, la natation et le tir à l'arc, chez moi c'est iné. Je suis donc bien un membre de cette loingtaine famille.

Actuellement j'habite dans une cité elf située non loin d'un lac. C'est paisible, j'y est beaucoup d'amis et les nains n'ont qu'à bien se tenir car ici, la chopine ne nous fait qu'une gorgée.
Les elfettes sont toutes superbement jolie mais ont beaucoup trop de caractere à mon gout. C'est vrai, bien souvent quand je suivait les conseils d'un amis pour séduire ou comme il disait : " faire la cour au d'moizelles " mes joues ne restaient pas toutes blanches apres quelques paires de claques.

M'enfin, je suis pas le cas le plus a pleindre, mon amis Zell m'a dit il y peu :
- "A force de courir apres les filles j'ai finit par en attraper une, c'était pas la plus jolie mais c'était la moin rapide" .
Ahahah .. j'en rit encore, le pauvre.

Il ya quelques jours, le chef de ma cité m'a envoyé récupérer des herbes médicinales près du village des chasseurs. Il en a besoin pour confectionner le remède d'un de ses proche qui est malade. Je suis donc actuellement dans le village des chasseurs et je doit avouer que les bustiers en cuirasse des humaines ne sont pas de mauvais gout. Ceux-ci
font aussi l'usage de très bonnes frondes parait-t-il. Je suis curieux de voir ça.

Demain j'irais ceuillir les herbes que l'ont m'a demandés.. enfin, après un bon repos car je suis resté un peu trop longtemp à la taverne ce soir. Je n'est plus qu'a trouver une auberge pour la nuit, esperons qu'il y est de belles hotesses.
Le lendemain
Je n'avais pas assez d'adenas pour prendre une chambre luxueuse alors j'ai été contreint de réserver la plus basique. Je me suis lavé ce matin avec la fraiche eau du puits ...
J'ai chaussé mes botines de cuir et je suis partit munis de mon arc pour trouver cette fameuse herbe médicinale.

Apres quelques minutes de marches je suis tombé nez à nez avec une herboriste plutot jeunette et mignone pour couronner le tout ! Elle fesait la ceuillette pour son commerce.
Pas besoin de chercher plus loin elle disposait dans un petit panier d'osier, des herbes que je cherchais.


- Dites tres charmente demoiselle, que fabrique une si ravissante jeune femme
dans cette clairière?

J'appliquais à la lettre les conseils de Zell, apres une phrase si flateuse elle ne pouvais rien me refuser. Elle me lançat un grand sourire lorsque je vit sa pauvre dentition noiratre et pleine de tartre. Ahhhh beurk, mais c'est affreux ...
Je lui fit du charme à contre coeur pour récupérer quelques brins d'herbe bleu, et repartit comme un voleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nunna

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 30
Localisation : Buc (78)
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: [BG] Onicent - Journal intime   Jeu 12 Juin - 9:31

__________________________
Marg /49 Saison du soleil
__________________________


Le vieu de la citée Elfe me remercia en me donnant un grand baton de bois d'ébene. Il ma dit que c'etait du bon matériel pour fabriquer un arc.
Après avoir accomplit cette tache, j'suis partit direction Giran. Il parait que c'est la ville du commere et moi, j'avais besoin de quelques pillules de forces alors c'etait une bonne excuse pour y faire un tour.
J'ai fait une escale a Gludio car mon petit Dragon avait soif ... EH oui, mon dragon et moi c'est une longue histoire d'amour, enfin bref pour aller plus vite, jl'est gagner à la lotterie. Au début j'en voulais pas mais, ça attirais les demoiselles qui le trouvait mignon alors j'ai opter pour le garder. Il s'apelle Brasier et c'est une sacré teigne, il attaque tout le monde cet idiot. J'ai déja du mal à le maitriser alors j'me demande ce que ca va etre quand il aura grandit.

Je me suis rendu dans une brasserie pour boire une mousse et en meme temp, j'me renseignait pour connaitre les itinéraires vers Giran. Et la devinez qui je rencontre? Un Elfe qui me ressemble comme deux goute d'eau, un artiste qui comme moi aime les femmes et l'alcool. Tout de suite Jewyl et moi on est devenu amis et avons fait le trajet ensemble. Nous voila à Giran et il fait une chaleur incroyable. Moi et Jewyl, on à eu l'idée de se rafraichir avec une belle rouquine. Une humaine en armure rouge.. Saphira je crois? jme souvient plus trop car on a voulu l'endormir avec une boisson mais elle s'en ait rendu compte et nous à mis une grosse raclée . Ahah j'en rigole mais sa fait mal.

Le soir, devinez ce que je vois devant la cathédrale de Giran ? DEUX superbes efles noir avec d'enorme poitrine. Alala, mon sang n'a fait qu'un tour, en plus je voyait Jewyl qui à penne avait fait leur connaissance passait deja aux atouchements. C'EST PAS POSSIBLE , C'est une ville de commerce où il faut payer en nature ou quoi? J'ai pas attendu trop longtemp avant de rejoindre Jewyl et de mettre la main à la patte.. si vous voyez ce que jveus dire. Au panier de la belle demoiselle quoi! Et la, jcommence à sentir quelque chose de dur dans mon pantalon ... devinez Hihihahaha

Ne soyez pas si pervers, détrompez vous, c'etais seulement la lame de la drow Belsameth qui poitait direction mon caleçon. Je faisait pas le fiéro et ca m'a meme calmé. Apres quelques longues discutions Belsameth à finit par me convaincre de trouver des renseignement sur une certaine Roxie. Enfin bon je n'est pas eut à mener une grosse enquete pour savoir qu'elle était du
village des humains. Zell à fait le boulot à ma place, il avait cotoyé cette fameuse Roxie qui, auparavant lui avait permis de nombreuse fois de faire plus ample connaissance avec le sol.




__________________________
Molag /48 Saison du soleil
__________________________


Eh voila un beau lendemain un peu nuageux, après avoir dormis sur les marches de la cathédrale, en attendant déséspérément la venue d'un nain commercant. Jme met à faire les cents pas autour de la statue en attendant. Decidément j'ai de la chance, la commercante qui pointe le bout de son nez, c'est une mignone petite naine. Elle se nomme Musea d'apres ce que sait Jewyl. Les prix sont ce qu'ils sont mais j'ai du débourser tout mon pognon.

La j'ai parlé trop vite, c'est pas de la chance.
Et pour payer en nature c'étais meme pas la peine d'y pensser vu les regards foudroyants qu'elle me lançait. D'ailleur j'sais pas trop pour quelle raison, elle avait rien vendu à Jewyl. Plutot Farouche la naine.
Apres quelques mots attendrissant de notre part ,elle fit apparaitre son golem, Monsieur le tas de ferraille mal huilé. Alors de peur qu'elle nous attaque, j'ai prix les devant et j'lui est décoché une fleche en pleine poire pour le mettre en lambeaux mais... jme suis encore une fois fait trucider.
Ah ca non c'est pas de la chance, mais le pire dans tout ça, c'est que Cid était à Giran et il est venu me faire la morale !

Sacré Cid, il à meme dit qu'il gardait mon image gravé dans sa mémoire. Mais pour qui il se prend celui la? J'men fiche, j'ai mes capsules de forces maintenant.


___________________________
Vradir /56 Saison du soleil
___________________________


Aujourdui, jvais m'entrainer un peut dans la plaine du silence pour garder la forme. C'est étonant comme mon petit dragon 'Brasier' à progressé. Il est meme plus fort que moi j'hallucine. Il s'en va tout seul tuer des guerriers lezzards et il me ramene leurs depouilles. Souvent des dents que je troque dans la ville de Heine.
Aujourdui il m'a ramener des fleches en mithril, j'sais pas ou il à dégoté ça mais à mon avis, y'a un chasseur expérimenté qui est passé par la et qui à laissé tomber des fleches. J'espere que cet idiot de dragon n'a pas essayer de le faire rotir parceque, il arrive à cracher des flammes maintenant, et il allume le feu partout !

Je doit vraiment devenir plus fort, d'ailleur, je pensse que je vais m'engager dans ma cité en tant que Ranger d'argent. Comme ca, je pourrais protéger la citée Elfique et m'améliorer en meme temp. C'est sur que pour le moment.. c'est la honte, mon petit dragon peut me faire la peau ! Je risque pas de pouvoir defendre une femme contre un gros Orc. Si par malheur y'en à une qui se fesait agresser, ma reaction refleterait surement la phrase " Ausecour Mamie, sauve qui peu ". ahah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nunna

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 30
Localisation : Buc (78)
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: [BG] Onicent - Journal intime   Mer 2 Juil - 19:26

______________________
Molag /21 Saison du sable
______________________


Il faisait nuit noire alors que j'étais a Rune, craintif dans ce trop plein d'obscurité, j'étais sur le qui-vive. Je me mis a coté d'une torche pour me rassurer. La chaleur et cette flamboyante lueur produite par le feu m'encourageait à attendre.
Attendre que l'aube arrive sans avoir de problemes sur ce territoire. Une heure.. a penne une heure à attendre! Mais une voie se mis à vrombir derriere mes grandes oreilles !

- Bonsoir l'elfe ...

J'ai sursauté et tout comme mon coeur . Essouflé par ce trop plein d'adrénaline, je retient quand meme ma repiration et me retourne brusquement ! Je reconnue alors Naial, un elfe noir de ces terres. Un personnage assez mystérieux mais..

Les battements de mon coeur reprirent leur gymnastique habituelle et je pus recommencer à respirer
normalement. Pas plus tard qu'hier soir, ce drow m'avait aidé à cherche mon dragon qui s'était enfuis dans le desert des anges alors je ne le craignait pas. Je le considere plus comme un amis, meme si je doit faire attention !

- Bonjour Naial, tu m'a flanquer une de ces frousse !

Il me répondit que je ne devrais pas rester ici car l'endroit était dangereux pour moi. Les Elfes de ma trempe n'étaient pas les bienvenues sur ce territoire.
Qu'importe, ici meme, j'avais déja donné.Et puis maintenant que j'avais pris un peu de maturité, je pensse que je pourrais tres bien leur flanquer une grosse raclée à ces satanés Elfs noirs ...

Bref, nous nous assimes et eurent une longue discution, sur les races, mais aussi et surtout sur les femmes.
Je pensse vraiment que cet Elfe noir à un bon fond. Je le ressent quand il me parle !
Il me mis au courant d'une facheuse histoire qui lui était arrivé avec la femme qu'il aimait. Une demoiselle que tout le monde surnomait Niniel. Une femme pure, belle et intelligente ! Le joyau parmis les femmes si je peut m'exprimer ainsi. En bref j'ai appris que cette femme c'était suicidé par amour pour Naial.
Mais un suicide ne viens pas tout seul, celui qui à joué un grand role dans sa mort, j'ai vite compris qui c'était ... Un drow dénomé Venoch !

Rien qu'en en reparlant, j'ai reussi a constaster que Naial en était triste.
Quand j'ai appris que cette femme était de ma race: une Elfette ! Mon sang se mis à bouillir dans mes veines, j'était tellement enragé de colere que meme devant le monstreu Orfen j'aurais courut face à lui pour lui extirper les tripes ! Comment peut-on rendre malheureuse une femme si pure au point de l'emener au suicide? J'ai décidé de rétablir l'honneur de cette femme Elfe. Ce n'est pas ma cause, mais elle m'incombe car je suis un Elfe.

- Venoch ... j'irais te défalquer la face ! C'est une promesse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BG] Onicent - Journal intime   

Revenir en haut Aller en bas
 
[BG] Onicent - Journal intime
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livre "Le journal intime du fantôme de l'opéra"
» [Cathrine, Arnaud] Le journal intime de Benjamin Lorca
» LE JOURNAL INTIME DE SALLY MARA
» LE JOURNAL INTIME D'UN ARBRE de Didier Van Cauwelaert
» Journal intime d'une blonde... après le permis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phénix :: La Vie de Phénix :: Bibliothèque-
Sauter vers: