Phénix

Vous êtes sur le forum du serveur Phénix dédié à Lineage 2. Bienvenue à vous Invité, le staff espère que vous passerez de longues heures à vous amuser avec nous.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherArmurerieStaffMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [BG] Tristan

Aller en bas 
AuteurMessage
Polgara



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: [BG] Tristan   Jeu 3 Avr - 11:14

Un cri, un appel, au loin. Le vent qui joue dans ses cheveux bruns, courts, le vent qui lui amène toutes ces odeurs, celles de sa terre. Il se retourne et part droit devant vers ceux qui
crient.
"Tristan !"
Le jeune garçon marche, avance, comme si de rien n’était, approche du village.

Son père le prend par l’épaule, derrière lui.
« Tristan… Il est temps, ils sont là. » Tristan tourne la tête vers lui et sourit en coin avant de parcourir les derniers mètres qui le séparent des quelques maison qui constituent le hameau où vivent les siens. Sa mère le serre contre elle. Sa petite sœur court vers lui et lui tend une petite chose, une sorte de porte-bonheur.

Tristan regarde son village, maintenant qu’il s’en est un peu éloigné sur son cheval noir, avec ces autres gens qui sont venus le chercher. Tous le regardent, apeurés, espérant le revoir un jour. Son père pousse un hurlement d’encouragement et tous les habitants du village l’imitent. Tristan lève la main et se retourne pour suivre les soldats et les autres jeunes de son âge. Il sait qu’il ne reviendra pas, ou, s’il revient, que ce sera dans plus de quinze ans…

Son sifflement retentit dans l’air, se mêlant au cri strident d’un faucon qui tournoie là-haut. Ses cheveux tombent sur son visage, l’encadrent, dépassent son menton. Une mèche descend au creux de sa hanche droite, elle est tressée. Il a une légère barbe, une armure, son bras plié est levé devant lui, prêt à accueillir le rapace. Le ciel est blanc et les tambours des barbares résonnent à ses oreilles. Tristan talonne son cheval, rebroussant chemin. Une colonne de paysans suit une voiture cahotant sur le sol gelé, tirée avec peine par les chevaux dans la montée. Ses compagnons d’armes précèdent l’attelage. Il avance vers son commandant.
« Ils seront bientôt là, la route est encore bonne, nous devrions nous dépêcher. » Son chef acquiesce lentement et Tristan regarde les serfs. « Arthur, qui sont ces gens ? » « Ils viennent avec nous. » Tristan lève les yeux sur le ciel empli de pluie et de neige et rit légèrement.« Nous n’y arriverons jamais. »

Son arc est en bandoulière et les flancs de son cheval sont sans cesse frappés par le métal de son épée et de sa hache. Ils sont là, alignés, partant pour leur dernière mission avant la Liberté, la dernière avant de pouvoir rentrer sur leurs terres. Tous ont peur, car cette épreuve est la plus dangereuse de toutes celles qu’ils ont déjà endurées. Tristan regarde son oiseau. « Hey, tu veux y aller ? Tu es libre… » L’oiseau pousse un cri et s’envole, suivi des yeux par Tristan. Il regarde ses compagnons. Il a une pomme dans la main, qu’il mange peu à peu, sur son couteau, en en coupant des tranches. « Faut bien mourir un jour. »


Le feu brûle devant lui, en haut de sa torche. Ces souvenirs lui reviennent en mémoire, sans cesse. Il ne connaît le monde où il se trouve à présent, et ses amis ont disparu à ses yeux. Il regarde le tas de bois sous et sur son cheval, soupire et jette la torche dessus. Il s’assied et regarde son fidèle ami se consumer lentement.
Il se relève et marche vers ce village, là-bas, sur l’île sur laquelle il a atterri…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[BG] Tristan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tristan et Yseult
» Extrait de l'homme approximatif, de Tristan Tzara
» Tristan
» TRISTAN & ISEULT
» [Mann, Thomas] La mort à Venise, Tristan et le chemin du cimetière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phénix :: La Vie de Phénix :: Bibliothèque-
Sauter vers: