Phénix

Vous êtes sur le forum du serveur Phénix dédié à Lineage 2. Bienvenue à vous Invité, le staff espère que vous passerez de longues heures à vous amuser avec nous.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherArmurerieStaffMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [BG] Grym

Aller en bas 
AuteurMessage
MysterCrow
Animateur
avatar

Nombre de messages : 437
Localisation : Une branche quelconque...
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: [BG] Grym   Ven 19 Oct - 22:09

Ses yeux sont posés sur l’horizon… Il rougeoie et se meurt, au loin, tandis que la nuit court des terres sombres jusqu’à leurs forêts… L’elfe cligne des yeux puis se retourne enfin, tournant le dos à l’obscurité et regardant son village.
Il voit les choses de manière si étrange… Les autres lui ont fait remarquer maintes fois et il commence à le comprendre… Il sait au fond de lui ce qu’il est… Un fou…

Sa malédiction vint avec ces sombres évènements dont personne ne se souvient… Il était si jeune alors… Qui eut cru qu’un elfe pouvait vieillir si vite en de pareilles occasions.

Si son passé s’était évaporé, il se souvenait parfaitement de cette nuit… Le ciel de sang et ses petits camarades autour de lui… Leur curiosité enfantine… Quelle était donc cette lueur près des montagnes ? ... Il était parmi ses amis quand ils profitèrent de l’étrange chaos pour échapper à leurs parents et aller vers la lumière.

Les enfants des Pleurs… Il en était revenu, seul survivant. Cette lumière au loin ? Un mage noir… Il les attendait là… Tel un piège à souris, ce feu de camp avait happé net ses pairs… Il revoyait chaque nuit leur visage figé… Affichant une stupéfaction devant la mort que l’on ne connaît pas lorsque l’on est si jeune, persuadés d’être vraiment immortels…

« Grym ! Allons-nous-en ! Allons-nous… *ARgh…* » L’elfe ferma les yeux… Celui-ci l’avait sauvé du trépas… Faisant alors office de bouclier. Tant de violence… Tant de morts.


En cette époque, nombreux sont les fous qui parcourent Aden, recherchant leur passé, leur amour ou même leur âme… Grym, lui, ne recherche plus rien.
Ses parents ont péri dans un raid contre les elfes noirs, quelques semaines après le drame. Il n’avait alors versé aucune larme. Son cœur, déjà vidé de son essence, n’avait pas réussi à s’émouvoir de la perte de ces êtres chers.

« Laisse moi te regarder, monde… Montre-moi toutes tes facettes, toi qui m’as dévoilé un cœur si noir… ». Les elfes autour lui jettent un regard inquiet… Il a pensé tout haut cette fois… Ils passent ensuite leur chemin en baissant les yeux. Après tout, il est fou.
« Leurs yeux, pleins de pitié… Que suis-je devenu ? Et en quoi est-ce de ma faute si je suis comme cela ?... ». Une larme coule sur la joue d’un enfant ayant grandi trop vite. Grym porte une main à son visage et la récupère, d’un geste à la fois habile mais tremblotant.

La nuit est autour de lui, à présent… Et il les voit… Là, devant lui… Son ami d’enfance lui jette un regard vide… A sa gauche, un autre enfant agonise pour l’éternité… Mais ce n’est qu’une illusion… Les ombres tristes se dissipent aux yeux de Grym, le laissant seul avec sa démence.

« Pourquoi ?... » Souffle-t-il en serrant le poing… « Pourquoi ne suis-je pas avec eux ?? ». Dégainant sa dague de milicien, il place la lame contre la chair douce de son poignet, des larmes abondantes se répandant sur ses joues et ses dents serrées pour retenir un sanglot.

Grym fronça les sourcils… « Je ne peux pas… »
Il se tourna à nouveau vers la rambarde du village et vers l’horizon, noir de jais… Sa folie, elle n’irait qu’en grandissant et il le savait… Et la noblesse avec laquelle ses pairs l’avaient accepté méritait une récompense…

« Amis de la forêt… Je vous offre mon départ… » Grym enjamba la rambarde… En dessous, il y avait ce lac qui dormait, encore et toujours… Le jeune elfe écarta les bras…

« Dieux qui trônent… Là-haut dans le ciel…, vous m’avez choisi comme porte-fardeau parmi les miens… Je ne puis le supporter d’avantage. Puisque je ne puis m’échapper moi-même, aurez-vous l’obligeance de me libérer ? »

L’elfe ferme les yeux, faisant couler une dernière larme et se laisse lentement osciller vers l’avant… Puis la chute… L’air qui donne à Grym l’impression d’un lit, offert à lui pour son dernier repos… L’eau… Sombre, noire sous la lumière de la lune…





« Pourquoi ne me laissez vous pas périr ?... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[BG] Grym
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phénix :: La Vie de Phénix :: Bibliothèque-
Sauter vers: