Phénix

Vous êtes sur le forum du serveur Phénix dédié à Lineage 2. Bienvenue à vous Invité, le staff espère que vous passerez de longues heures à vous amuser avec nous.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherArmurerieStaffMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [BG] Jivuilhinn

Aller en bas 
AuteurMessage
Nak
Aide-Anim
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Buc (78)
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: [BG] Jivuilhinn   Jeu 2 Aoû - 14:10

"La Naissance"

____________________

De sombres chants incompréhensibles pour le commun des mortels résonnent dans une salle, qui pourrait s’apparenté a une crypte, ressemblant à des chants religieux. L’on peut aussi entendre les cris d’un nouveau né, ou plutôt d’une nouvelle née. Soudain une voix résonne : « Jivuilhinn ! ». Touts les chants se taisent d’un coup et les silhouettes encapuchonnées d’où ils semblaient provenir s’agenouillent toutes en même temps. Le bébé émerge dans le bras d’une autre silhouette dont la capuche cache les traits, ainsi qu’une femme vêtue d’un vêtement de cérémonie sur une petite dalle de pierre qui semble être un autel. Elle est transpirante et semble épuisée, l’accouchement n’a pas été une promenade de santé…

La silhouette prés de l’autel dessine alors sur la peau de la jeune Jivuilhinn des sigles a l’aide d’un liquide rouge qui s’apparente a du sang tout en murmurant avec un voix d’homme des paroles au ton mystique, comme des incantations. Au fur et à mesure, les sigles semblent comme rayonner et la salle est parcourue d’un flash aveuglant dés que l’homme eu fini ses psaumes magiques.

Une des silhouette du cercle au pied de l’autel se lève alors, retire sa capuche, sa physionomie est celle d’un vieil homme, il prend alors la parole en s’adressant au premier homme « Je te félicite disciple pour la naissance de ta Jivuilhinn, et pour le choix de son prénom, caractéristique de notre art. Et j’espère que tu saura la guidé sur la voie de celui afin que ton enfant devienne un membre de notre communauté dont n’on n’aurons pas honte » Sûrement quelques personnes parmi les spectateurs n’avaient pas encore compris que le nom de la nouvelle née n’avait pas été choisi par hasard et qu’il était le fruit de la contraction de « Jivvin Xuil Elghinn » traduisible du langage elfe noir en langage commun par « Joue Avec La Mort »…
____________________


Dernière édition par le Sam 4 Aoû - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adefouchier.free.fr
Nak
Aide-Anim
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Buc (78)
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: [BG] Jivuilhinn   Ven 3 Aoû - 23:57

"La Libération"

____________________

La necromancienne toute de noir vetue avait l'air perdue... On pouvait même déceler en son regard une etincelle de folie, compréhensible apès se qui venait de se passé sous ses yeux quelques minutes auparavant... Quelques minutes durant lequelles sa "famille", son "clan", sa "secte" diront certain, avait été décimé; par sa main... Soudaint son visage changea. Une lueur plus demoniaque qu'a l'acoutumée dans le regard tandis que sa langue passai furtivement sur sa lèvre superieure... Un acte qui aurait pu paraître d'un extreme cruautée et d'une soif de sang inimaginable pour quelqun de normal, mais pas pour elle. "Cette somme de gens sans ambitions ne me servait plus a rien maintenant, a part a me nourrir de leur vie." Pensa t'elle. "Me voila debarassé d'un fardeau et d'un attache indesirable" continua la magicienne a voix basse. Puis elle se mit a rire d'une facon demoniaque "Ils n'auraient jamais pensés que je porterai aussi bien mon nom!" s'exclama t'elle alors entre deux rires dément.
____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adefouchier.free.fr
Nak
Aide-Anim
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Buc (78)
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: [BG] Jivuilhinn   Lun 14 Jan - 0:27

"Quelques années plus tard..."

____________________

Plusieurs année s’était écoulé depuis que Jivuilhuinn avait térrassé les siens. Aujourd’hui encore ceci ne la travaillait que peu. Tout ce qu’elle se souvenait c’était d’avoir simplement absorbé toute la vie de la personne qu’on qualifiait de « son père ». Puis après elle n’a fait que se défendre des attaques des autres... A l’époque elle avait soif de pouvoir et avait trouvé son compte dans ce qu’il s’était passé. Maintenant elle s’était presque assagie. Enfin du moins la force n’était plus son unique but dans la vie. En fait... Pour ainsi dire, elle même ne savait pas si elle avait un but...

Depuis le carnage, la jeune Nécromancienne, qui devait avoir 19ans maintenant, était rester dans la crypte ou elle avait grandit. Ou presque, elle avait déjà fait quelque courte sortie pour trouver des cobayes. En effet, pendant tout ce temps Jivuilhinn avait étudier tout les ouvrages que le sombre lieu ou elle vivait contenait. Elle avait avait des milliers de choses, comment absorber la force vitale d’un être vivant, réanimer un cadavre frai, en tirer de l’énergie ou encore le faire exploser, insuffler la folie ou la peur a un esprit faible, couper toute force magique a un être, l’y rendre plus sensible... Et encore de nombreux sortilèges tous aussi sombres qu’utiles...

La poussière vola en un nuage gris lorsque que l’étudiante des arcanes maléfique ferma la couverture du derniers livre de la bibliothèque. Elle alla le reposer à sa place, jetant à peine un regard au cadavre de son dernier cobaye jonchant la table d'expérimentation. Une fois le livre bien a sa place, elle se tourna vers ce cadavre, ferma les yeux, marmonnât quelque paroles inaudible et ce derniers se leva. Sa mâchoire a moitie décroché pendait et ballotait au rythme des mouvement du zombie. Une fois arrivé devant sa créatrice il la regardât de ses yeux livides et sans expression, comme en attente d’un ordre, d’un signe.

-« Allez viens, nous partons, je n’ai plus rien a faire ici. » dit Jivuilhinn a son esclave qui réagissait a sa pensé de toute façon.
Puis empoigna le bâton de son ancien grand maitre qui était non loin. Elle portait déjà la tenue de la personne qui l’appelait « ma fille », prit quelque os, deux ou trois ouvrages des plus pertinents et quitta la crypte ainsi, pour toujours... surement...
____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adefouchier.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BG] Jivuilhinn   

Revenir en haut Aller en bas
 
[BG] Jivuilhinn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phénix :: La Vie de Phénix :: Bibliothèque-
Sauter vers: