Phénix

Vous êtes sur le forum du serveur Phénix dédié à Lineage 2. Bienvenue à vous Invité, le staff espère que vous passerez de longues heures à vous amuser avec nous.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherArmurerieStaffMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 {BG} Zarakai

Aller en bas 
AuteurMessage
Basch
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1054
Age : 29
Localisation : Devant son PC (logique non ?)
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: {BG} Zarakai   Sam 28 Juil - 12:21

- Ouyaya ! Mais...bon sang mais ça brûle ce truc là !
- Zarakai, tu es vraiment un incapable !
- Hé ho, c'est pas ma faute si c'est chaud! Et bé, je sens plus mes doigts moi.
- Mais évidemment que c'est chaud, faut vraiment être idiot pour attrapper une lame encore rougeoyante à mains nues.
- Oui et bé moi j'en ai marre hein, tu peux rester dans ta forge moi je veux gagner des sous!

Zarakai sortit de la forge en soufflant sur ses doigts encore douloureux. Il était l'indigne descendant d'une famille de forgeron. Malgré tous les efforts de ses parents pour lui apprendre à forger, jamais il ne réussit à faire autre chose que mettre le feu dans l'atelier de son père ou se renverser du metal liquide sur la jambe. C'est d'ailleurs après cet accident qu'il perdit l'usage de l'une de ses jambes mais son père lui forgea une protèse en adamantium pour qu'il puisse remarcher à peu près normalement. Il était motivé, comme la plupart des nains, par le désir de faire fortune mais il était bien trop impatient pour exercer le métier de forgeron.

"Del dou diable ! Mais c'est qu'il fait froid dehors ! Boup, je vais aller me réchauffer moi."

Il se dirrigea vers la taverne de son village :

- Hola l'aubergiste !
- Tiens Zarakai, alors t'as réussi à forger quelque chose cette fois ?
- Oh ne m'en parle pas, je sens plus mes doigts. Allez, sert moi un tonnelet de bière pour me réchauffer !
- Voilà ta bière.

Alors qu'il était en train de battre son record de 38 tonnelets, la porte de la taverne s'ouvrit avec fracas. Un nain pénétra dans la pièce en hurlant :

- Des orcs ! Ils arrivent par dizaines !
- Quoi quoi quoi ?!
- Ils arrivent ils sont aux portes du village !
- Nom d'une croupiasse !

Sur ces mots et malgré un taux d'alcool élevé dans le sang, Zarakai accouru à l'entrée du village. Son père, aidé de deux autres nains était en train de ramener une cuve de métal liquide dans son atelier lorsqu'il vit son fils se battre seul contre les premiers orcs qui arrivaient.

"Allez et d'un ! Et de deux ! Et de...oups."

Le marteau qu'il utilisait pour se battre lui glissa des mains et vint percuter la cuve que son père portait. Elle tomba, deversant tout le métal brûlant qu'elle contenait. Le village étant en pente, le métal coula jusqu'à l'entrée et brûla tous les orcs qui avaient tenté d'y pénétrer. Par un grand acte de maladresse, Zarakai venait de sauver son village. Il fut félicité comme un héro et le tavernier lui offrit une semaine de bières gratuites. Il venait de trouver sa voie, il allait devenir mercenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basch
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1054
Age : 29
Localisation : Devant son PC (logique non ?)
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: {BG} Zarakai   Mer 15 Aoû - 16:09

Le périple de Zarakai a mal commencé, ayant un sens de l'orientation plus que déplorable, il se trompe maintes fois de direction. Il visite tout Elmore avant d'atteindre le royaume adenien par la nage. Son objectif était d'atteindre la capitale afin de proposer ses services de mercenaires.Mais il se perd bien évidemment dans le royaume. Ô grand malheur, le premier village sur lequel il tombe est Mânaldar, abritant une grande quantité de "tafioles" elfiques qu'il hait tant.

"Ho bon sang ! Des tafioles partout !"

Toujours en train de perdre un temps précieux à cause de son manque d'orientation, il finit tout de même par atteindre le village de Dion où il fait la rencontre du lieutenant Natéus, mais la chance de Zarakai étant moindre voire inexistante, le lieutenant était suivi de Forcas, un elfe. C'est alors un festival d'insultes plus variées les unes que les autres au bout desquelles le nain se fait humilier par sa propre maladresse, trébuchant lors de sa charge pour frapper l'elfe. Il préfère partir pour ne pas laisser cet elfe savourer sa victoire devant lui.

Guidé par un flair surdéveloppé, il parvient à rejoindre la ville de Giran grâce à l'odeur de la bière de la taverne. Il connaissait bien cette ville, l'ayant visité auparavant avec son père pour raisons commerciales. Enfin connaitre la ville est un bien grand mot, c'est surtout l'emplacement de la taverne qu'il connait bien.

"Tè, adiou tavernier ! Un tonnelet de bière pour un assoiffé !"

C'est à ce moment qu'il entend l'un des clients parler d'une récompense offerte sur l'île parlante pour stopper le massacre du bétail. Bien évidemment, le mot récompense fait s'illuminer les yeux de Zarakai qui se précipite en direction de l'île, la bave aux lèvres rien qu'à l'idée de gagner quelques milliers d'adenas. Il y fait la rencontre de Loktar, un shaman orc qu'il ne manquera pas d'agacer par son inconscience ou par le nombre de décibels produits par chacune des paroles du nain.

La mission qui avait été confiée par les fermiers était simple dans l'esprit de Zarakai, il devait "dépioter toute la marmaille qui bouffe le bétail". Ce fut quelque peu plus compliqué et sans l'aide du shaman, il n'aurait pas réussi mais qu'importe puisqu'au final il toucha la récompense. Il était devenu très confiant en lui et avait l'impression de pouvoir devenir le plus grand chasseur de prime. Les esprits simple sont bénis.

Après cet évenement sur l'île parlante, il revient donc sur le continent principal en comptant bien se faire un nom pour pouvoir enfin gagner la fierté de sa famille. A chaque fois qu'il s'est essayé à l'artisanat, il se produisit une catastrophe. Ca peut aller de la simple brûlure à la destruction totale de l'atelier de son père. Il est le premier de sa lignée à ne rien savoir faire de ses mains hormis tenir un lourd marteau. C'est pour cette raison qu'il décida de devenir chasseur de prime, toujours a l'affût de la moindre mission. Evidemment, ce sera toujours au plus offrant qu'il louera ses services, qu'importe le danger que représente sa mission. A vrai dire ce n'est pas sûr qu'il connaisse la réelle signification du mot danger, il est complètement inconscient mais s'il a réussi à survivre jusqu'à maintenant, peut-être a-t-il une bonne étoile qui veille sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basch
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1054
Age : 29
Localisation : Devant son PC (logique non ?)
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: {BG} Zarakai   Ven 9 Mai - 11:06

La renommée du nain boiteux grandissait chaque jour. A l'écoute du nom de Zarakai, certains souriaient, d'autres grimaçaient et... certains elfes fuyaient. Ayant pris ses aises à Giran, malgré la présence contraignante de certaines..." Tafioles! ", le nain assoiffé après une dure journée de...hachage, broyage et autres activités fort ragoutantes, se vit entrer dans sa taverne favorite.

- Te Adiou!
- Bonjour Zarakai, qu'est ce que je te sers?
- Et bé! Un tonnelet de bière tè!

A cet instant, un groupe de trois elfes jusqu'alors installés confortablement vinrent à sa rencontre, l'un d'eux prit la parole :

- Vous devez être Zarakai n'est ce pas?
- Mais ouais c'est moi!
- Quelle coïncidence, nous allions partir à votre recherche, nous avons une proposition à vous faire...
- Aaaaaah bon, est-ce que ça paye bien au moins?!

L'elfe regarda ses compères, amusé de la situation, puis revient à Zarakai :

- Bien entendu, il s'agit simplement d'un défi entre vous et nous, vous vous prétendez largement supérieur à nous autres elfes si j'ai bien compris ce que l'on dit de vous.
- Ah ça pour sur que tu m'arrives pas à la cheville! Et d'ailleurs, quand bien même vous êtes trois, même face à un gobelin crevé...
- Non non non je ne parlais pas de ce genre de défi, réplique-t-il en souriant, nous nous affronterons dans votre domaine, la recherche d'objets en tout genre...
- Ah bon!

C'est ainsi que le petit groupe ainsi formé se rendit dans un lieu découvert quelques mois plus tôt par le nain qui pensait y trouver un trésor, peut-être était-ce le cas finalement. Cette grotte aux murs brûlants, aux parois ambrées et empreintes de magie dont la tranquillité recouvrait de son voile une sombre présence, celle du magicien drow, Arcan.
Parfaitement conscients des risques encourus par leur entrée dans son repaire, les trois elfes avançaient pourtant dignement, dévoilant une mine confiante.
Complètement inconscient de qui habitait en ce lieu, Zarakai avançait... en boitant, faisant un vacarme ne semblant pas déranger pour autant les trois partenaires elfiques.
Le magicien drow ne faisait pas acte de présence et, comble de la chance, il avait tué la majeure partie des créatures, qui étaient prêtes à être étudiées par ses soins. Les elfes se regardaient, jamais ils n'avaient vu ça auparavant, ils se demandaient si réellement leur plan se déroulerait comme prévu et s'ils n'allaient pas y laisser la vie. Cependant ils n'allaient pas rebrousser chemin, trop fiers pour accorder cette joie au nain de pouvoir les insulter.

- Ho bon sang mais y en a marre hein! Il est où votre truc là!
- Bientôt bientôt, ne soyez pas si pressé.
Un court instant passa...
- Bon alors! Ca vient?!
- Nous y sommes presque Zarakai...

Atteignant des sommets dans la vulgarité, Zarakai exaspéra les elfes au point qu'ils se demandèrent si traverser cette grotte avec le nain n'était pas pire que si les créatures peuplant habituellement le lieu n'étaient pas mortes...
Au bout de 168 insultes et autres moqueries, ils arrivèrent enfin sur le lieu du défi. Un cratère immense leur faisait face et en son centre... le puissant dragon de feu, Valakas.

- Ah ben ça, c'est une grosse bestiole quand même...

L'immense dragon était endormi sur un rocher légèrement plus grand que lui. Les elfes sourirent en regardant le dragon ainsi assoupi puis leur leader s'adressa au nain.

- Voici notre défi, nous souhaiterions simplement récupérer un poil de sa moustache.. jamais nous n'avons réussi et si vous pouviez y parvenir, alors vous nous seriez supérieur.
- Quoi c'est tout ?! Boup!

Les parois du cratère faisait écho à la voix de Zarakai, pourtant déjà bien forte et les elfes commençaient à s'inquiéter pour leur vie. Bien entendu cette histoire de défi n'était qu'un mensonge destiné à se débarrasser du nain, ils espéraient le réveil du dragon... mais pas aussi tôt.

- Bon allez j'y vais!!

Le nain descendit dans le cratère alors que les elfes s'en allaient, satisfaits que leur plan fonctionne et persuadés de la mort prochaine de Zarakai. Ce dernier arriva tout près du rocher où était endormi le dragon.

- Bon allez on va essayer de passer... Ohhh mais bon sang de bon sang... mais c'est qu'il est grand ce con, il prend tout le rocher! C'est toujours pareil ça... plus ils sont grands plus ils sont cons, plus ils sont cons plus ils sont cons!! Et voilà... et au final ça passe pas! Quaou coun mari! Et combien il mesure ce truc?! Ca doit bien faire au moins 30 mètres de haut! Et bé je te dis pas le poids du bestiau hé... ça doit faire quelques quintal ce truc! Mais et qu'est ce que ça peut bouffer...

Malgré le vacarme qu'il fait presque inconsciemment, l'immense créature restait endormie, un tel fléau ne pouvait tout de même pas être réveillé par l'inconscience d'un seul être... bien que...
Zarakai approchait donc de la tête du monstre, toujours aussi bruyant, sa moustache était à portée de main. Sans la moindre hésitation il en saisit plusieurs poils et les arracha sans plus attendre.

- Allez hop! Et ben voilà, c'est fait! Bhoo c'est vraiment nul son défi tè!

C'est alors que le sol se mit à trembler.. l'air se fit lourd, la température monta... Alors que le nain entreprenait de remonter le cratère, le dragon s'éveillait dans son dos...

- Ho mais c'est pas vrai! Il me faut tout remonter?! Ça va me prendre des heures.. bon allez et bé on va essayer de monter, del dou diable mais c'est pas facile tè! Ah tiens ce caillou la ça peut peut-être servir.. ah ben non c'est pas solide... bon ben on va essayer par là!...

Se levant lentement, Valakas observait les actions du nain dont la forte voix commençait déjà à le rendre soupe au lait. Voyant qu'il ne faisait absolument pas attention à lui, il se mit a cracher de gigantesques flammes vers le ciel.

- Ouais ho hé ça va hein je m'en vais t'en fais pas, ohhh poupougne hein!....... Ah ben merde il est réveillé!!!

Réalisant soudainement, ou du moins en léger décalé, le réveil du monstre, il prit la décision de... charger.

- Tata Yoyooooooo!!!

Une jambe de métal, un caillou mal placé, autant d'éléments qui suffisaient à mettre à l'eau son projet de combattre à lui seul ce dragon éveillé. Il dévala donc la pente en roulant, la bouée lui servant de ventre étant bien assez ronde pour lui permettre un tel exploit. Il termina sa course folle derrière le dragon après être passé entre ses pattes. Ce dernier, un tantinet énervé de ce comportement grotesque de la part d'un simple mortel, se plaça de coté, la gueule ouverte et prête à cracher toute la colère que le nain avait provoquée.
Zarakai se relevait en grommelant, toujours inconscient de la puissance qu'il avait réveillé ainsi que du danger qui planait au dessus de lui. C'est alors qu'une fois de plus, sa chance démesurée influença le hasard qui voulut que le caillou sur lequel il avait glissé déclencha un éboulement pile à l'endroit où le dragon se tenait.
Assommé par une roche de diamètre respectable, la tête du dragon fut bien vite enseveli... rendant également la paroi du cratère bien plus facile a gravir.

- Ah ben tè! Un chemin tout tracé! Ah ben ça c'est pratique!

Ignorant parfaitement le dragon assommé, le voici de nouveau rebroussant gaiement son chemin, la moustache de Valakas en main.
De retour dans sa taverne à Giran, il attendait impatiemment la venue des trois elfes, se sentant incroyablement supérieur à eux, bien qu'il ne sache rien du maladroit exploit dont il fut le héros malgré lui.
4 tonnelets de bières plus tard, le groupe tant attendu arriva enfin. L'étonnement, le désespoir et la colère furent de rigueur lorsqu'à peine entrés dans le bâtiments, un bon "Hé! Voila enfin les tafioles!" les accueillit. Abasourdis, ils en restèrent bouche bé...

- Et bé tu parles plus?! Bon hé ho tiens ta moustache et donnes moi les sous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {BG} Zarakai   

Revenir en haut Aller en bas
 
{BG} Zarakai
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» haradrim de zarakaï
» the zaraki ( mourir debout plutot que de vivre a genou)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phénix :: La Vie de Phénix :: Bibliothèque-
Sauter vers: